FABRIQUER UN CERF-VOLANT

La fabrication d'un cerf-volant ascensionnel ne requiert aucune compétence manuelle particulière: armez-vous de quelques outils simples, d'un peu de patience et d'imagination. Si le vent est clément le ciel sera à vous pour regarder évoluer votre œuvre !

 

EQUIPEMENT

                         

 

Avant d'entreprendre la construction de votre cerf-volant, munissez-vous des quelques outils d'usage courant suivants:
Pour mesurer :
Crayon à papier, mètre pliant, règle, équerre, compas.
Pour découper :
Ciseaux, cutter, couteau, scie à bois, scie à métaux, fer à souder électrique à parure plate (pour la découpe des tissus synthétiques), perforatrice, emporte-pièce.
Pour assembler :
Lime, marteau, pince à œillet, œillets, colle vinylique, briquet, adhésif double face, adhésif armé, élastique ou mètre, corde en polyamide, papier de verre, machine à coudre, fil à coudre polyester et découd-vite.

 

MATÉRIAUX

 

Du choix judicieux des matériaux dépendra la qualité de vol et avant tout la résistance de votre cerf-volant.

 

BRIDES ET ACCESSOIRES

 

La bride est un élément important dans la construction du cerf-volant. Comme la laisse d'un chien, elle devra être solide tout en offrant une certaine élasticité pour garantir un positionnement optimal de l'appareil dans les masses d'air.
Utilisez de préférence des cordes en polyéthylène de faible diamètre mais de résistance élevée (de 40 à 80 kg suivant le modèle fabriqué). La corde de retenue sera de même nature.
Les magasins d'articles de loisirs ou spécialisés en accastillage offrent un large choix d'accessoires souvent bien utiles aux cerfs-volistes. N'hésitez pas à vous y rendre avant d’entreprendre la construction de votre cerf-volant. Vous y trouverez de précieux conseils et une mine d'idées qui vous faciliteront la tâche.

 

LA VOILURE

 

Les papiers:

Tous les papiers sont utilisables, du papier de soie au papier kraft, en passant par le journal. Bon marché et faciles à assembler, ils présentent néanmoins plusieurs inconvénients : ils sont fragiles et restent extrêmement sensibles à l'humidité.

Les films polyéthylène sont souvent utilisés pour la voilure des cerfs-volants simples. Ils sont d'un coût peu élevé et s'assemblent aisément avec du ruban adhésif.
On en distingue deux sortes :

• le polyéthylène basse densité.
de type sac poubelle qui présente 1’inconvénient de se déformer sous la pression et de se déchirer aux amorces de rupture.

• le polyéthylène haute densité.
de type sachet de grande surface lui sera donc préféré ; le composant linéaire qui entre dans sa composition lui confère en effet stabilité et résistance.

• Le Tyvek est un matériau de type non tissé qui présente l'aspect du papier en même temps que la résistance du tissu. Ses qualités en font le matériau rêvé pour la fabrication de cerfs-volants légers pratiquement indéchirables.
Les assemblages peuvent s'effectuer par collage à la colle vinylique mais également par couture à la machine.
Le Tyvek peut recevoir tout type de couleur pour la décoration.

 

Les tissus:

Les soies et cotons ne sont plus guère utilisés de nos jours en raison de leur porosité élevée, de leur poids important ainsi que des précautions inhérentes à leur mise enà leur mise en œuvre.
Les nylons et Tergal sont moins poreux mais nécessitent de bonnes connaissances en couture pour parvenir à un résultat satisfaisant.
Le textile le plus adapté à la fabrication des cerfs-volants demeure la toile de spi. Il s'agit d'un tissu polyester enduit qui allie une parfaite imperméabilitéà une très grande résistance.
Il existe en plusieurs grammages, les plus usités allant de 30 à 50 gr /m2.

 

ARMATURE

 

Les matériaux qui composent 1’armature devront être choisis avec soin. Ils sont en effet garants de la rigidité du cerf-volant et influent sur son poids,deux critères déterminants pour les performances en vol.

Les tasseaux et tourillons de bois conviennent parfaitement à la construction des cerfs-volants.

Suivant le type d'appareil, on privilégiera les bois souples ou rigides.
• Le ramin, léger et peu onéreux est particulièrement recommandé pour les cerfs-volants qui peuvent subir une certaine déformation.
• Le hêtre, rigide mais cassant, sera utilisé dans les cerfs-volants pour grands vents, afin de limiter les déformations.
• Le bambou, matériau traditionnel par excellence, continue d'être utilisé dans la fabrication des cerfs-volants contemporains. Malléable et solide à la fois, il offre une bonne élasticité et reste extrêmement économique à 1'achat. Les cerfs-volants asiatiques sont fabriqués à l'aide de bambou refendu. Si vous utilisez cette technique, veillez à vous procurer un matériau offrant une qualité suffisante pour admettre un taillage. Préférez aux bambous occidentaux les tuteurs de plantes, ou les bambous disponibles en jardinerie qu'il faut choisir droits et réguliers.
• Le Zycral, matériau utilisé en aéronautique et archerie, se présente sous forme de tube, d'aspect semblable à l'aluminium. Il offre des qualités de résistance incomparables pour un poids modeste , mais demeure d'un prix élevé.
• La fibre de verre, sous forme de jonc ou de tube, qu'on se procure aisément dans de nombreux magasins spécialisés à un prix abordable, lui sera donc préférée. Les cannes à pêche en fibre de verre peuvent fort bien être utilisées pour certaines pièces de membrure de cerf-volant!
• La fibre de carbone est un matériau de haute qualité qui entre dans la fabrication des cerfs-volants de sport. Mais son emploi est inadapté à la construction de modèles plus simples.

 

 

CONSTRUCTIONS EN PAPIER

 

D'une façon générale, utilisez de préférence des matériaux solides, ou renforcez ceux qui sont relativement fragiles. Certains cerfs-volants en papier peuvent être rigidifiés par un treillis de fil posé sur la carcasse, sur lequel on plaquera la voilure. Il faut dans ce cas encoller l'ensemble au moyen de colles préparées à base de farine ou de riz, qu'on aura diluées dans l'eau.
La méthode dite "anglaise" consiste à préparer le papier avant de l'appliquer sur la membrure. On le tendra entredeux linges humides avant dele faire sécher doucement, afin de lui conférer les qualités maximales.
Dans tous les cas, il est nécessaire de renforcer les amorces de rupture, telles que points d'attache des armatures ou passages pour lesbrides. Les rubans adhésifs conviennent parfaitement à ce type de fabrication. Préférez les adhésifs armés qui résistent très bien aux intempéries.

 

CONSTRUCTIONS EN TISSU

 

Les tissus et le Tyvek se découpent normalement aux ciseaux.
Les tissus synthétiques, de type nylon ou Spinnaker, requièrent pour leur part une découpe au fer à souder, pour un résultat satisfaisant. Cette technique, en scellant les fibres, offre en effet l'avantage de supprimer l'effilochage dû à la découpe.
Pour faciliter le travail, il est possible de pré-assembler les différentes pièces de tissu avant couture, au moyen d'un ruban adhésif double face.

Cette technique, utilisée en voilerie, permet de renforcer les coutures. Vous veillerez toutefois à nettoyer périodiquement l'aiguille de la machine, qui a tendance à se charger en colle, avec un produit approprié.
Les coutures seront réalisées de préférence avec du fil polyester, qui présente 1'avantage d'être imputrescible, au point droit ou au point zigzag.
Eviter les coutures trop serrées et veillez à les arrêter solidement en fin de travail.

 

DÉCORATION

 

Le type de décoration que vous choisirez dépend principalement de la nature de la voilure. Vous la réaliserez de préférence avant de commencer le montage de votre cerf-volant.
N'oubliez jamais que vous contemplerez le plus souvent votre cerf-volant en vol ! Lorsqu'il sera à des dizaines de mètres au-dessus de vous, les petits détails graphiques sur lesquels vous aurez passé des heures de travail seront totalement illisibles. Prévoyez de grands décors, même sur de petits cerfs-volants, ils n'en seront que plus beaux là-haut!

 

Les peintures :

Pour les cerfs-volants de papier, utilisez plutôt des gouaches ou des peintures vinyliques que vous protégerez d'une fine couche de vernis vaporisée par atomiseur.
Le Tyvek, dont 1' aspect rappelle celui du papier, peut être décoré avec les mêmes techniques.

.

Les patchworks :

Vous pouvez également utiliser la technique du patchwork pour réaliser des assemblages de papiers colorés. Les cerfs-volants indiens sont fabriqués à partir de morceaux de papier de soie colorés, agencés suivant des formes géométriques.
Si vous utilisez des films de polyéthylène, la peinture et l'encre sont à proscrire , car elles n 'adhèrent pas sur cetype de surface. Les feutres à alcool pourront servir à la réalisation de quelques marquages.
La technique la plus adaptée à ce type de matériau reste cependant celle du patchwork. Les différentes pièces seront assemblées à l'aide de ruban adhésif.
Les cotons et tissus légers peuvent être décorés avec des produits adaptés, disponibles dans le commerce. On pourra utiliser la technique du serti, qui délimite les aplats par un trait de gutta. Plus simplement, les tissus imprimés permettent des réalisations graphiques intéressantes.
N'hésitez pas à franchir le seuil des magasins de tissus au poids, qui regorgent bien souvent de trésors insoupçonnés.

La toile de spi ne tolère pas non plus les peintures ordinaires.
Seules quelques encres sérigraphiques sont utilisables sur ce matériau. L'emploi de solvants et la mise en œuvre particulièrement délicate de ces produits les rendent difficiles à utiliser. On leur préférera une décoration de type patchwork.

Pour conserver sa transparence à la toile de spi, évitez d'assembler les pièces de différentes couleurs par superposition, et utilisez plutôt la technique de l'épargne, beaucoup plus efficace.

 

LA TECHNIQUE DE L'ÉPARGNE

1. Découpez la toile en protégeant votre plan de travail. Veillez à respecter le droit fil.

2. Pré-assemblez le motif avec de l'adhésif double face.

3. Effectuez la couture au point zigzag suffisamment espacé.

4. Arrêtez solidement la couture en fin de travail, pour éviter tout risque de déchirure.

5. Découpez l'empreinte au découd-vite sur l'envers du travail, pour supprimer la superposition des tissus.

6. Retournez votre travail. La transparence du spi est parfaitement préservée.